Analyses

Formation ] Voyage ] Expérimentation ] Appui technique ] [ Analyses ] Visites ] Lycée agricole ]

 

 

Accueil ] Remonter ]

 

 

La station réalise diverses analyses et prestations telles que analyses de terre, de mycorhizes, expertises techniques et économiques, prestations diverses.

1. Analyses de terre

Ces analyses portent sur deux éléments essentiels à l’aptitude truffière d’un sol : le pH eau et le calcaire total. Le pH doit être compris entre 7,7 et 8,3 pour la truffe Tuber melanosporum. La teneur en calcaire peut se situer entre 1 et 70 %.

Les échantillons à analyser doivent être prélevés entre 5 et 10 cm de profondeur et être représentatifs d’un type de sol de la parcelle à planter. Il faudra faire autant d’échantillons que de types de sol visibles par la couleur, la pierrosité, la nature de la flore, etc. En général, on procède à plusieurs (4 à 8) prélèvements (une poignée de terre), mélangés dans un seau, pour faire un échantillon de 200 grammes de terre qui sera analysé à la Station du Montat (ne pas mettre les pierres). Les échantillons pour une analyse complète doivent peser au moins 500 grammes. Ces échantillons peuvent être expédiés par colis postal.

Les résultats sont envoyés par courrier avec un commentaire et éventuellement des propositions. Le prix d’une analyse du pH et du calcaire pour un échantillon est de 8 Euros T.T.C.

Dès lors que les valeurs indiquées par l’analyse de terre sont favorables pour la production truffière, il sera possible de faire une analyse complète pour la trufficulture. Parmi les laboratoires susceptibles de réaliser ce type de prestation, nous citons :

  • Laboratoire Centre Atlantique, 1, rue Champlain, 17074 LA ROCHELLE CEDEX 9, tél. 05 46 43 45 45, fax 05 56 35 58 69,

  • ALMA TERRA, Z.A. Mas des Cavaliers, 154, rue Georges Guynemer, 34130 MAUGUIO, tél. 04 67 20 10 90, fax 04 67 20 10 28,

  • Laboratoire de l’Université du Vin, Château de Suze-LaRousse, 26790 SUZE-LA ROUSSE, tél. 04 75 97 21 31, fax 04 75 98 24 20,

  • Laboratoire de développement méditerranéen, route de Nimes, 30960 SAINT HILAIRE DE BRETHMAS, tél. 04 66 61 02.

2. Analyses de mycorhizes

Les racines des arbres peuvent être observées sous la loupe et le microscope de façon à évaluer leur potentiel truffier. L’analyse du statut mycorhizien, c’est-à-dire des mycorhizes fixées sur les racines, renseigne sur la présence de la truffe noire Tuber melanosporum ou de toute autre espèce de truffe ou champignon. Il est ainsi possible de détecter par cette analyse si les arbres sont contaminés par Tuber brumale ou des champignons indésirables.

Les échantillons de racine doivent être prélevés entre 5 et 20 cm de profondeur, à une distance de l’arbre qui peut correspondre au tiers ou à la moitié de sa hauteur, et comporter nécessairement un chevelu racinaire vivant. C’est sur celui-ci que les mycorhizes sont observables. Les prélèvements doivent être faits de préférence au printemps et à l’automne après une période pluvieuse. Les échantillons réalisés en été en période sèche sont difficiles à analyser. Ils sont emballés dans une poche plastique (de congélateur) avec un peu de terre fraîche ou d’eau et expédiés par la Poste dès que possible.

Les résultats sont envoyés par courrier avec un commentaire et d’éventuelles recommandations. Le prix de la première analyse est de 8 Euros T.T.C. ; les suivantes 5 Euros T.T.C. La Station se réserve le droit de ne pas analyser le statut mycorhizien de plants issus de certaines pépinières agréées ou non.

3. Autres prestations

Des expertises techniques ou économiques sont faites à la demande. Les coûts sont fonction du temps passé sur le terrain, en déplacement et en rédaction de rapport. La Station réalise également des démonstrations de chantier de plantation ou de rénovation. Elle apporte un appui technique aux trufficulteurs dans le cadre des accords qui existent avec les professionnels.